Fraises au chocolat ce weekend?

17 Déc

Cette semaine, j’ai découvert sur mon mur Facebook une petite invitation qui m’a semblé vraiment sympa:

Il faut dire que je suis une fille, et même que je suis gourmande et que je ne refuse jamais les bonnes choses, mais là, c’est mieux encore, il s’agit de fraises enrobées de chocolat et de massepain!
Le vrai rêve d’une fana comme moi.
J’ai découvert qu’un ami avait un don pour le chocolat et j’ai été poser quelques questions à ce sujet:

Bonjour Nath ou Laurent, quelle est donc cette idée d’aller mettre des fraises sur mon mur? C’est tenter le diable..

Laurent je préfère car c’est mon premier prénom mais je pense qu’on me connaît davantage sur le second à savoir Nathan (NDLR : sur Facebook, Nath Lorda) un chassé-croisé entre mes origines françaises (mère) et polonaises (père).
Pour le chocolat, il s’agit en l’occurrence ici d’une xième tentation terrestre devrais-je dire (gare aux oreilles prudes mdr) avec, sur un même piédestal, l’envie et la gourmandise suscitées à base d’une simple fève de cacao dont j’aime la forme en soi.
Plus sérieusement parlant, le matin j’ai souvent croqué un morceau de chocolat au petit déjeuner, j’ai toujours aimé çà. Sans oublier le vrai et pur cacao que me préparait mamy avant qu’elle ne me conduise à l’école maternelle. Mon bol dégageant de chaudes effluves de cacao qui me faisaient pétiller les yeux et me rendaient de bon humeur car je n’aimais pas me lever tôt.
Plus tard j’entendais de tout à propos du chocolat.
Autant de bon que de moins bon, mais je ne m’informais pas spécialement car, ado, j’avais d’autres chats à fouetter que l’érudition à tout prix. Je me contentais des cours c’était déjà suffisant à mon goût.

Comme pour l’esthétique- que je pensais à un moment ne pas être accessible aux garçons (cliché)- le chocolat était, pour moi, logé à la même enseigne. Je ne savais pas qu’il y avait des études spécifiques. Je pensais qu’il s’agissait de pâtissiers qui faisaient çà et comme je n’aimais guère la farine, et bien je suis passé à côté durant des années sans le savoir. Le déclic je dirais, c’est le réseau IFAPME qui m’a mis en présence de ces 2 formations.
Alors je me suis trouvé face à un choix, que je n’ai pas fait en quelque sorte. Je me suis dis: « réalise les 2 sur une période de 4 ans ». Ce que j’ai fait et le chocolat est venu en seconde position.

Mais au fil du temps je réalise que ce dernier révèle chez moi encore plus l’esprit créatif, le plaisir lié à un métier en pénurie.
Le plaisir ultime c’est de voir déambuler au musée du chocolat, grand place de Bruxelles, des gens venus de tous horizons qui adorent le chocolat véritablement et qui sont émerveillés lorsqu’on leur montre comment le tabler ou vider les moules. La cerise sur le gâteau ce sont les petits qui, pour certains, comprennent rapidement ce qu’est le chocolat et ce qu’on peut en faire dans sa partie créative.
Il est rare de voir des grises mines au contact du chocolat 🙂

Effectivement, le chocolat c’est une vraie tentation,qu’elle soit féminine ou masculine 🙂 Tu parles du musée du chocolat mais également de ‘Ce que femme veut’ dans ton annonce sur Facebook, qu’est ce que c’est et en quel honneur?

Le retour aux sources en quelque sorte. La fraise, fruit belge dont la réputation n’est plus à faire, et le chocolat, plaisir gourmand également typiquement belge à la réputation internationale. Il faut savoir que nous sommes le second pays après la Suisse dont la consommation par habitant est importante en Europe. Le belge en moyenne consomme 6k par an de chocolat. Il était pour moi logique de créer une première initiative régionale en ce sens et d’allier mon plaisir également immodéré pour la mode féminine. J’avais entendu parler de la gamme ‘il est où le soleil’ et il y a quelques mois j’ai justement rencontré la sympathique responsable du magasin louviérois très intéressée par mes idées. Nous avons donc convenu de nous revoir et de concocter une initiative commune à l’occasion des fêtes de fin d’années qui sorte de l’ordinaire. Une démonstration à « pignon sur rue » en prélude à la fête de Noël mais aussi à d’autres initiatives qui verront le jour en 2011.

‘Ce que femme veut’, quel joli nom! Et que va t’il donc se passer ce samedi à la Louvière? Peux tu m’en dire plus?

Samedi 18 et dimanche 19 décembre de 14h à 18h, le centre-ville sera le théâtre d’animations pour les enfants et leurs parents
Les enfants pourront monter dans le train au départ de la rue Albert 1er. Ils recevront ballon et bonbons, tandis que les parents se verront remettre un guide des commerces du centre-ville.
Les Ateliers « La tête en l’air » organiseront à partir de 14h des activités dont la participation est gratuite à la Maison des Associations, place Mansart.
Un concert apéritif sera également organisé par le Conservatoire de La Louvière le samedi 18 décembre à partir de 11h à la Maison des Associations.
Les commerces seront ouverts le dimanche 19 décembre 2010 à partir de 14h.

En ce qui me concerne je placerai un stand muni de petites tempéreuses et je travaillerai le chocolat à la poche, au triangle et à la spatule. J’axerai principalement sur le fruit, le massepain et le mendiant un basique du chocolat noir recouvert de noix, noisettes et raisins sec très pourvu en vitamines B

A titre indicatif le chocolat noir est excellent pour le cœur car il contient un flavanoïde antioxydant qui dilate les vaisseaux sanguins. Alors, autant en profiter, d’autant plus qu’il sera accompagné de succulentes fraises réservées pour cette occasion.

Miam! Le chocolat a aussi une vertu aphrodisiaque et antidépresseur, ca me donne des raisons pour ne pas m’en vouloir de craquer!
Une dernière petite chose, peux tu donner un petit conseil chocolaté pour toutes les personnes qui aiment le chocolat et qui me lisent?

Oui tu as raison de le signaler. Je conseillerais de le tester chez soi à domicile au départ d’un simple sac de pépites de chocolat que l’on peut se procurer dans certaines grandes surfaces (2Kg500) utile selon moi car dépourvu d’artifices néfastes pour la santé et agréable si on veut divertir les plus petits.
Le conseil que je veux exprimer ici, tient du fait que beaucoup de personnes testent le chocolat à domicile et s’adressent ensuite à nous en nous disant « on le fait au bain-marie et cela ne va pas » ou nous disent « on ne parvient pas à faire des moulages ils collent ».
Le bain-marie est déconseillé car l’eau n’est pas bonne pour le chocolat. Le risque de manipulation indélicate est réel à ce niveau-là
Le chocolat c’est une question de température, le noir se liquéfie au micro-ondes quand on n’a pas de tempéreuse. On le fait sur la fonction dégel car au-delà de 50 degrés il brûle et çà empeste ensuite la maison et le micro-ondes pour un bail.
En fonction dégel on met une quantité de 200 ou 400 grammes pendant 2 minutes ensuite on regarde et on mélange. Si ce n’est pas suffisant on le replace un tout petit peu.
Le chocolat peut se tester à la température de la lèvre (comme pour les biberons) si c’est trop froid, pas correct, trop chaud, non plus. Pour le noir la température de travail est de 31 à 32 degrés, au lait 30 et le blanc 28 puisqu’il contient beaucoup de matière grasse

Pour faire un moule on le table auparavant un peu sur inox ou marbre voire verre après l’avoir fondu. Ensuite on moule et on laisse à température de 14 à 16 degrés ou quelques minutes au frigo mais pas trop longtemps pour éviter le choc thermique. Ensuite on démoule délicatement.

On peut également tirer des lignes de chocolat chaud pour garnir les glaces qu’on propose à ses invités. On laisse poser ensuite on racle avec une palette style peintre et cela crée les copeaux. Il est également facile de « recroller » le chocolat pour faire ce qu’on appelle des cigarettes.

Si on utilise une cuillère on peut couler les mendiants de forme ronde et y placer ce qu’on aime en fruits secs. C’est excellent pour le tonus et prouvé !

Merci Laurent, ca donne vraiment faim tout ça!

J’espère avoir suscité l’intérêt des papilles gustatives de tes lecteurs de cet engouement du chocolat qui est le mien.
Tout comme un bon vin ou un bon café (tous 2 compatibles d’ailleurs avec le chocolat) nous apprenons à tester différentes sortes de chocolat. Personnellement j’aime celui qui frôle les hauts seuils avec plus de 80% en teneur cacao même s’il est plus amer il regorge alors de toutes ses vertus et il est excellent à croquer ou à boire mais il est vrai que tout le monde n’aime pas une certaine amertume chocolatée car nos palais sont plus habitués à l’apport de sucre.
Il m’a fallu un temps d’adaptation mais à présent que je m’y suis habitué je ne sais plus m’en passer.
Je pense que les connaisseurs en vins ou cafés me comprendront et je les invite à venir également dialoguer avec moi ce samedi car ce sont des produits issus de la terre tous 3 et parmi les plaisirs terrestres les plus intenses selon moi.

Voilà qui donne l’eau à la bouche, j’irais donc ce samedi déguster des fraises au chocolat et du massepain à La Louvière.
Petit rappel:

♥ Cœurs de Massepain ♥ et ♥ Fraises enrobées de chocolat ♥
Samedi 18/12 de 14 à 18H
« Ce Que Femme Veut »
Rue de La Loi 41
La Louvière

Retrouvez:
Nath Lorda sur Facebook
Le groupe Facebook des chocolatiers de l’IFAPME
Le site web du musée du Chocolat

Oui, je suis une fille comme les autres!

Nath n’est pas que chocolatier, il est aussi photographe. Je vous laisse ici découvrir quelques photos :

Le concept c’est la farfouille aux chocolats, Marine livrée à elle-même dans une approche gourmande et destiné à susciter des après-midi entre filles sous fond musical et gourmand.
Marine sera mise à l’honneur ce samedi, est binchoise et étudiante universitaire à Mons en pharmacie.
Elle sera aussi exposée au Musée du chocolat (grand place à Bruxelles) dans le cadre « senteur chocolat », créé par Laurent et qui inclut des coulées de chocolat, du tilleul et des fèves de cacao.

Article rédigé par Laurie Tchewwy Diricq

Publicités

Une Réponse to “Fraises au chocolat ce weekend?”

  1. Strassybelle 17/12/2010 à 18:32 #

    Waow !! miam 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :