Pourquoi, cet hiver, je suis devenue un glaçon?

7 Jan

Quand la nouvelle année commence, j’ai toujours une vision bizarre :

Je deviens un glaçon.


Petite explication de mon trouble personnel:
Toute l’année, je vis à 200 à l’heure. Vous savez, Carpe Diem et autres préceptes zen, ce n’est pas trop mon truc. Je préfère plutôt me cadencer sur un morceau tel que « Warp 1.9 des Bloody Beetroots » que sur  « Paris à vélo de Jo Dassin »

Mais au mois de décembre, ça change. Je prends cette sale habitude de regarder derrière moi et de reprendre ma petite check-list de bonnes résolutions de Janvier et voir ce qui a changé.Pour le coup, beaucoup de choses ont changé, même la couleur de mes cheveux.Et puis arrive janvier, son nouvel agenda et ses fêtes qui n’en finissent plus…

Mais c’est maintenant que l’effet glaçon arrive :

La neige a envahi les routes pour Noël. C’était vraiment joli, toutes ces rues blanches, ces décors digne de Narnia et les enfants qui jouent. Le soucis, c’est de se déplacer… Quand on habite une rue à sens unique, au beau milieu d’une belle montée/descente et qu’en plus, la rue est pavée, je vous jure que l’on ne regrette pas les truffes et autres chocolateries qui ont amorti mon joli fessier. Le désavantage, c’est les bleus, ce que mon James a classifié de tâches de Schtroumph. Sexy!

Noël, avec ses belles lumières, son sapin, ses cadeaux, sa bûche glacée… m’a freiné dans mon élan de bonnes intentions en m’obligeant à geler mon compte en banque pour le descendre en dessous de zéro. évidement, c’est un peu comme une chute sur du verglas, en dessous de zéro, ça fait mal!

Et puis la nouvelle année, qui va de paire avec la jolie robe noire, m’obligeant à rester sage, calme et bien habillée pour faire bonne impression à 2011.

Ensuite, quand on se réveille, avec la tête à l’envers, c’est au tour de la famille. Cette année, j’ai rendu visite à ma famille et ma belle famille. C’est ma langue que j’ai du gérer, pour éviter de passer pour une loutre, raconter des blagues nulles ou blasphémer lorsque ma maladresse l’emporte. J’avoue, j’ai plutôt bien réussi.

Une fois le retour à l’ordre établi, c’est le retour au boulot qui arrive. évidemment, on ne gagne pas sa vie à faire la fête, donc on tente de ne pas freezer l’ordinateur quand on voit la tonne de messages de « bonne année » et autres buzz remplir notre boite mail.

Après la neige, on a droit à la fonte des glaces, et mon ennemi numéro 1, Le Froid, s’en est donné à coeur joie. ceci dit, ça encourage le cocooning au lit en amoureux, c’est positif! C’est ma facture de chauffage qui va moins me plaire.

Et comme on garde le meilleur pour la fin…

C’est aussi le temps des bonnes résolutions! Je ne parle pas d’arrêter de fumer, déménager, trouver un job parfait ni même de perdre 10kg. Non, j’ai pris une vraie bonne résolution : J’arrête d’être gentille!
Je vais geler un minimum mon petit coeur et arrêter le coté bonne poire pour m’affirmer, dire non et avoir plus de temps pour moi.

Bonjour 2011, maintenant je suis prête!

Bonne et heureuse année à tous mes lecteurs, merci de m’être fidèle, de commenter et surtout, de m’inspirer!


Article par Laurie Tchewwy Diricq

Publicités

Une Réponse to “Pourquoi, cet hiver, je suis devenue un glaçon?”

  1. Mlle Toutouille 07/01/2011 à 18:18 #

    BONNE à toi gentil glaçon 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :