Trop dur d’être une fille…

9 Juin

Être une fille, c’est chouette, on a plein de choix de vêtement, d’accessoires, on est cultivées et marrantes…

Mais le dicton n’a pas tord!

« Il faut souffrir pour être belle! »

Exemples :

1- l’épilation

Si nos jules se plaignent de devoir se raser régulièrement, c’est parce qu’ils oublient que nous aussi, on a droit à notre séance de torture : je parle de l’épilation! Loin d’être drôle et amusante, la traque au petit poil disgracieux est ouverte dés que le soleil pointe le bout de son nez, ou qu’on a rendez-vous avec Jules. Tout est permis : cire, crème, rasoir, magie ou prières à Dieu. Et le pire, c’est que quelques jours après… on remet ça!
Mais il faut avouer, quel plaisir de caresser ses jambes douces comme la soie, lever les bras en hurlant combien on aime la vie ou allumer du regard aux sourcils dessinés, le charmant brun de l’autre côté de la table.

2- les menstruations

Si on écoute la pub, le « cadeau de Dame Nature » ne nous empêchera pas de danser comme une gourde avec les bras en l’air et la petite robe noire. Sauf que c’est bien le cas : tous les mois, on y passe. Il y a des armes de plus en plus évoluée, du tampon à la serviette en passant par la coupelle, mais rien ne peut encore traiter les sautes d’humeur, les vêtements serrant, parfois les crampes, les envies de pleurer devant des petits chats ou d’assassiner les mamies.

3- les régimes

Le diktat de la beauté nous veut mince, canon, aux seins et fesses rebondies. Ok, sauf que ça signifie pour beaucoup d’entre nous (surtout au printemps, bizarrement!): RÉGIME. Difficile donc de se contenter de la jolie petite salade quand on rêve d’une vilaine pizza au 4 fromages. On limite aussi la bière, les M&M’s, les glaces, les viandes en sauce de maman et… les petits pots de chocolat de la crémière. Dove a vaguement essayé de nous faire croire qu’il nous voulaient ronde, ok, mais ils ne vendent pas de vêtements! Et ils y vont de bon cœur, les Dunkan et autres, avec leurs recettes qui coûtent un pont. Moi j’ai trouvé un truc génial : quand mes copines râlent sur leur 1kg200 de trop, je profite tranquillement de mes capacités culinaires. Celui qui est pas content, tant pis!

4- les masques (beauté?)

Le « soin du visage », c’est tout un art. Là aussi, il y a un tas d’arme de pointes, pour luter contre les cernes, les points noirs, la peau grasse ou sèche, les rougeurs.. Mais mon préféré, c’est le masque! Tellement sexy, tellement agréable! Et plus il est coloré, mieux c’est! Il porte bien son nom, le « masque beauté ». C’est simple, on tartine son visage d’une pâte , sans toucher les yeux et la bouche, et quelques minutes après, nous voilà transformées en alien dégénéré. Mais le masque a quand même le don de nous rendre le visage doux et tout lumineux. Qui a peur des petits hommes verts?

5- les talons

C’est sexy, cette démarche sensuelle et cette courbe du corps, si parfaite… sauf que pour en arriver là, il faut braver les talons. Déjà, quand on habite une ville à pavé, ce n’est plus un simple effort, c’est une épreuve du combattant. Après avoir acquis la stabilité, on s’habitue assez vite à la démarche chaloupée mais il reste encore l’éventualité de la danse. Pour les fêtardes aguerries, c’est simple, pour les autres, ça veut dire qu’il va falloir rester perchée des heures sur la pointe de pieds, sans perdre l’équilibre ni perdre la cadence. Allons allons, avec de l’entraînement, on peut le faire! Et puis, même Lady Gaga tombe avec classe!

6- les cheveux

Les cheveux, c’est aléatoire. Soit on en est fière et on passe notre temps a les brosser, les travailler et s’auto-complimenter, soit on les déteste et on essaie, entre les coiffeurs, les coiffures, les teintures ou les élastiques, d’en faire quelque chose.
Et on met bien du talent à se plaindre: sur la frange, sur la couleur, sur « l’incoiffabilité », sur la texture… Sur un peu tout en fait!

Mais mis à part ça, qu’est ce que c’est chouette d’être une fille!

Bouh!

Article rédigé par Laurie Tchewwy Diricq

Publicités

2 Réponses to “Trop dur d’être une fille…”

  1. Line 09/06/2011 à 16:35 #

    Tiens tiens.. Les talons dans les villes à pavés. Ca me dit vaguement quelque chose… 😉

  2. La Pétasse 09/06/2011 à 17:08 #

    Lu et approuvé à 100% :p

    La Pétasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :