Tag Archives: Hainaut

E-shopping Belge : Internet, je t’aime! (Top 5)

11 Juil

Pour ceux qui me suivent sur Twitter, Facebook et autres, je parle très souvent de mes achats en ligne. Il faut dire, que je suis devant un ordi de 80h par semaine, ce qui me laisse le temps d’y fouiller sans complexe.
Ps : Oui, je sais, je suis une geek, mais ça va, je le vis bien.
Aujourd’hui, il est grand temps que je vous liste quelques unes de mes trouvailles les plus chouettes pour cette période des soldes et pourquoi je les déteste aime et qu’Internet est vraiment un ami qui me veut du mal à mon portefeuille bien.
PS : En fait, c’est pas moi qui les déteste, c’est mon compte Paypal qui surchauffe et qui m’oblige à négocier avec moi même! 

Voici donc mon top 5 des sites d’e-commerce qui valent la peine d’être connus.

Le numéro 1 – Le fabuleux fab.de

Fab, le site de ventes flash de designers

Fab, c’est juste Fabuleux! Le concept est simple : vous prenez un site, vous prennez des ventes en ligne et vous appliquez des réductions. Vous allez me dire : il y a Groupon qui fait ça. Sauf que Groupon, je vous en parle plus bas, je les déteste.
Fab, c’est essentiellement pour les amateurs de design, pour les gens qui aiment chiner, qui aiment retrouver des accessoires de mode, des fringues ou de design d’intérieur à prix doux  allant jusqu’à -70% du prix initial parfois.
La livraison vers la Belgique, pour de petits objets, est d’un peu plus de 6€ mais reste raisonnable.
L’inscription est gratuite et les pièces présentes restent en ligne 3 à 5 jours seulement.
Pour vous inscrire, c’est par ici 

Les numéros 2 et 3 – Miniinthebox et son frère Lightinthebox

MiniInTheBoxLightInTheBox

Ces 2 sites sont des fabriquants chinois de petits gadgets (pour MiniInTheBox) et d’articles en tous genre (pour LightInTheBox).
Quand je dois faire des cadeaux rigolo ou que j’ai besoin de quelque chose de moyennement utile mais que j’ai pas trop de sous (donc régulièrement), je file sur ces 2 sites pour y trouver mon bonheur.
MiniInTheBox a la livraison gratuite pour la plupart de ses objets. Ce qui est pratique, le prix de ton panier est le prix final. Point barre.
Par contre, les sites sont en traduction automatique avec Google, et vous aurez de grande parties de plaisir  pour lire les annonces. Heureusement, les photos sont en raccord avec ce que vous cherchez.

Le numéro 4 – Le nouveau belge : Kiabi

Kiabi Belgique

Kiabi, si vous avez déjà regardé la télévision des années 2000 en France, vous connaissez surement. C’est un site de vente de vêtement femme, homme, enfant, grossesse, fringues grandes tailles et linge de maison. Dans ce cas ci, c’est surtout la vente en ligne.
Les prix sont raisonnables, les promos sont géniales et
Le super avantage : Les frais de port sont gratuits dès 10€ d’achat. Et en plus, ils ont de chouettes trucs. Perso, j’y ai déjà acheté des t-shirt et des ceintures, et je sens que je vais rapidement craquer sur les manteaux.

Le numéro 5 – celui qui rends belle : Eyes Lips Face

Eyes Lips Face [ELF]

ELF, c’est le truc parfait pour quand on veut se faire belle mais qu’on est totalement fauchée. On y retrouve de tout : des mascaras, des crayons, des conseils, des couleurs, des vernis… Pour un tout tout petit prix. Vraiment, vous y trouverez des palettes de couleurs pour 5€ et des crayons Khôl pour 1€.
Les frais de port sont vraiment raisonnables aussi et vous recevez votre colis rapidement.

Le petit plus : Zalando

Zalando

Arrivé de nulle part, Zalando ravira les fans de fringues, de chaussures et d’accessoires de marque. Pour ceux qui ont leurs marques fétiche, Zalando est un bon plan qui propose de chouette prix et de chouettes vêtements.
Le super avantage : la livraison et le retour sont gratuit! 

Le numéro 41998450 – Le recalé : Groupon

Déconseillé

Déconseillé

Groupon, ce sont des arnaqueurs de première ligne et je suis la première à le déconseiller. Presque toutes les semaines, je vois quelqu’un s’en plaindre sur les réseaux sociaux. Et quand on leur pose une question, on est parti pour attendre 3 à 5 jours pour avoir une réponse et c’est à vous à vous démener comme un diable pour leur fournir des preuves. D’ailleurs, le temps de les fournir, votre bon n’est plus valable. N’utilisez Groupon que si vous êtes vraiment prêts à vous battre contre eux en cas d’embrouilles.
Mes premiers achats s’y sont très bien passés, j’ai eu mon bon et ma réduction, mais le dernier m’a déçu, leur service après vente aussi et donc, ne comptez pas sur moi pour en dire du bien.

Testez votre binchoisitude!

12 Juin

Avec l’été qui arrive, Binche s’est réveillé et fait de plus en plus parler de lui sur les réseaux sociaux : l’envie de doubles, une bonne bière en terrasse, le beach volley, les fêtes de la musique… Parce que oui, ça semble étonnant, mais en fait, Binche n’est pas qu’un carnaval!
Ayant un amoureux contrariant qui vient de La Louvière, je passe beaucoup de temps à lui apprendre et lui énumérer pourquoi les Binchois aiment tant Binche. Alors tant qu’a faire, autant en faire profiter aux autres aussi.

Testez votre taux de Binchoisitude:

Avec ce test, vous allez pouvoir calculer si oui ou non, vous êtes un vrai binchou ou si vous pourriez l’être.
Parce que nous, les binchois de coeur, on aime notre ville, pour ses forces et faiblesses.
Épreuve 1: La binchoise blonde, brune ou rose?
Binche, c’est aussi la brasserie Binchoise, qui exporte ses bières jusqu’à l’autre bout du monde. Impossible de l’ignorer!
-> Rendez vous à la Brasserie Binchoise pour des dégustations en bonne forme. Le premier qui louche a perdu!
Épreuve 2: les pavés
C’est une fierté énorme pour nous quand on prends des photos avec nos gsm ou nos appareils photos des gilles qui battent en rythme les pavés avec leurs sabots. Mais Binche, ce n’est pas QUE le carnaval, c’est aussi 360 autres jours sur l’année avec nos pavés.
Et si on aime s’en vanter parce qu’ils sont plus gros qu’à Mons, on aime pas du tout se casser la figure devant toute la population assemblée sur les terrasses quand notre talon reste coincé dedans.
-> Faites le test, en talons, d’aller de l’Excellence au Zouave. Le premier arrivé à gagné!

Épreuve 3: Simple ou doubles?
Les doubles, ce n’est pas une question de tennis et encore moins d’hamburger. C’est aussi une succulente recette de notre patrimoine.
Une recette de crêpes à la bière qui contient un fromage très fort.
-> Alors maintenant, à vos poêles!
Pour la recette, merci au blog de Monique! [La recette des doubles de Binche]

Épreuve 4 : La créativité
C’est surement l’épreuve la plus compliquée. Chaque année, des personnes rivalisent de créativité pour passer juste une soirée déguisée. Juste une et pourtant, des mois de travail. Je parle bien sur des trouilles de nouilles! Mais il n’y a pas que les trouilles de Nouilles. Non, pour pouvoir affirmer être un vrai Binchois, vous devez avoir déjà au moins une fois dans votre vie suivi la foule de gens costumés qui s’engagent dans les ruelles derrière l’hôtel de ville pour jouer « les airs interdits » avec les musiciens de l’amicale. Rien que d’en parler, j’ai la chair de poule!
Pour ceux qui veulent en savoir plus, un petit tour au Musée international du Carnaval et du Masque va vous éclairer! (et dites bonjour à ma maman dans la vidéo)
-> Fouillez, chinez, rêvassez, réfléchissez à un costume exceptionnel, masque compris, qui résistera au « passage de la ruelle » et rendez vous le lundi qui suit la dernières soumonce.

Épreuve 5 : Le Ravel
Prennez votre trainning, vos baskets et votre plus beau tshirt « nike » et mettez vous à courir sur le Ravel. Il faut le dire, ce parcours est un rêve. Il est propre, il est beau, il est tranquille… On peut s’y balader en vélo, à pied, à cheval et même apprendre à nos enfants comment rouler des mécaniques sur le destrier.
->  Démarrez à la rue de Buvrinnes et tenez bon jusqu’à Bonne-Espérance. Vous pouvez ensuite vous offrir une bière bien fraîche.

Épreuve 6 : Musique Maestro!
Binche, ce n’est pas que des fanfares et Mister Cover. C’est aussi de petits groupes qui se forment et tente de percer mais aussi des chanteurs plus âgés, des groupes de tous les univers musicaux qui se connaissent. Et puis.. un hymne!
-> Rappelez vous une certaine chorégraphie qui a rythmé votre jeunesse, et qui a en plus été composée à Leval. Réfléchissez bien, le premier qui trouve, reçoit le mp3!

Épreuve 7 : Les remparts et leur histoire
Légèrement en ruines, nos remparts sont de véritables monuments de l’histoire! Prennez le temps de faire le tour de la ville, de profiter de nos monuments d’histoire et parcourez l’histoire de Marie de Hongrie, Charles Quint et du château unique qui surplombait la ville.
-> Participez à une procession, une manifestation, un spectacle, les triomphes de Binche ou simplement à une balade audioguidée.

Épreuve 8 : l’architecture
Savez vous que l’hôtel de ville est réalisé en grés de Bray? Et que la gare aussi? Et que l’église de St Ursmer est réalisée en 3 briques de 3 époques différentes? Savez vous qu’il y a un jeu de quille au milieu de la Grand’Place? Non?
-> Passez à l’office du tourisme prendre rendez vous avec l’un des guides de la ville. Il y a plein de choses à apprendre d’eux pour vos voyages en groupes ou vos promenades.

Épreuve 9 : Parlez vous le Binchou?
Chez nous, on a une langue bien particulière : le picard Binchou! A mi chemin entre du wallon et du ch’ti, il ne faut pas confondre les « capias » et les « capiaux »! Le Patois Binchou, c’est tout un art. Et si vous ne le parlez pas encore, passez à La librairie de la Reineet demandez le dictionnaire « Vîve èl’ patois binchoû! ». Une merveille!

Je ne parle pas du sport, des associations et des activités de quartier car il y en a énormément. Rubgy, sport de combat, judo, cercle équestre, maison de jeunesse, brocanteurs, radioamateurs… Toutes ces personnes trouvent leur bonheur quelque part à Binche.

Alors, vous êtes un bon binchois?
Si vous n’êtes pas encore convaincu, passez à l’office du tourisme, prenez un peu de lecture et flânez dans nos pavés, dans nos ruelles, dans nos parcs .. Je vous promet que vous allez être content!

PS: En y réfléchissant bien, ça pourrait être un chouette concours à faire faire par les prétendants au poste de bourgmestre au lieu des élections!

The town of Binche

Ce n’est pas Bali, mais c’est quand même beau!

Article rédigé par Laurie Tchewwy Diricq

Vide-dressing : Pourquoi? Pour qui? Comment? Où?

24 Mai

En ce moment, on en voit et on en parle de plus en plus, que ce soit sur Internet ou dans par le bouche à oreille : les vide-dressing.

Les accros à la mode savent déjà par coeur comment s’y retrouver. Mais comment faire pour les autres? Tout d’abord, le vide dressing est une vente à (très) petits prix des vêtements en bon état qui encombrent une garde-robe.

Tout le monde connaît les systèmes de la croix-rouge, les “bulles” humana ou encore Emmaüs. Mais quand on est pas très riche, se faire un peu d’argent avec ses vêtements trop petits, trop grands ou plus à notre goût peut être un véritable bon plan.

Le vide-dressing, c’est aussi des échanges avec les femmes enceintes : ces vêtements à élastiques qui ne se portent que quelques mois peuvent toujours faire plaisir à une autre.

Confiance ou pas confiance?

Acheter d’occasion, vêtements ou pas, c’est comme pour les voitures : ils ont parfois des vices cachés. Il suffit de repérer “au feeling” la personne à qui l’on peut faire confiance.
Sur Facebook, ce sont des vrais visages que l’on voit au dessus de l’annonce. Si la personne veut continuer à vendre, il vaut mieux qu’elle aie de bons retours et donc qu’elle vende de la qualité. Dans les vide-dressings organisés, prennez le temps de vérifier qu’un vêtement ne possède pas de trou ou de tâches.

Le prix?

Que vous soyez vendeur/euse ou acheteur/euses, ne soyez pas trop gourmands. Le vide-dressing met la priorité sur les tout petits prix pour les vêtements classiques. Il y a beaucoup de personnes qui recherchent des vêtements de marque parce qu’une mode passe très vite. Idem pour les chaussures, une paire de converse peut se trouver au même prix qu’une paire de stilettos Replay. Il faut avoir le bon oeil.

Pour quel style?

Il y a des vides-dressing pour tous les goûts! Que vous soyez enceinte, rockabilly, gothique, classique, fans de Hello Kitty ou habillées en Gucci de la te aux pieds, il existe des vide-dressing pour vous. Sur Facebook, en postant dans un groupe vos demandes, certaines personnes vous enverront bien volontiers vers les vides-dressing adaptés pour vous.

Où les trouver?

Il a y beaucoup de vide-dressings sur Facebook. Souvent dans des groupes qui vous permettent de mettre en vente ou d’acheter dans votre région.
Pour ceux qui n’ont pas Facebook, il y a des vide-dressings organisés. Il suffit de se renseigner (généralement avec une amie qui apprécie ce genre de “troc”) autour de soi ou de surveiller les petits journaux.

  • Sur Facebook :

– Vide dressing du Hainaut: https://www.facebook.com/groups/videdressinghainaut/?ref=ts
– A vendre sur La Louvière, Mons et Soignies : https://www.facebook.com/groups/331247583594521/

  • Sur Internet :

– www.videuse.com

  • Le vide dressing géant de ce samedi à Mons :

En collaboration avec l’Auberge de Jeunesse de Mons, Mons Lifestyle organise, ce samedi 26 mai 2012, un VIDE DRESSING GÉANT.
L’occasion idéale pour les fans de shopping de renouveler leur garde robe à prix tout doux!
Au programme:
– Vide Dressing
– Bar à ongles
– Comptoir à Cupcakes
– Conseils de style
– Découverte des bijoux Odawo
– Séance photo
– Concours à gogo!

Plus d’infos:
http://monslifestyle.wordpress.com/2012/05/11/save-the-date/
https://www.facebook.com/events/136281036502676/

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à garder l’oeil ouvert et dénicher LE truc qui va bouleverser votre garde robe!
Bonne chasse!

Article rédigé par Laurie Tchewwy Diricq

Salon Objectif Com – De la com pour les PME

11 Jan

C’est fait, c’est annoncé et c’est lancé : Le salon Objectif Com est programmé!

Qu’est ce?

Objectif Com est un salon de la communication pour les PME. Organisé par Innovatech et l’UCM, le salon propose différents stands tenus par des entreprises et des professionnels de la communication mais offre surtout la possibilité de participer à  des conférences données par des grands noms de la communication.

Cette 3e édition du salon Objectif Com se déroulera le 07 février au Château du lac de Genval, dans le Brabant Wallon.

De 8h30 à 19h, la journée sera remplie par la présence de stands mais surtout par des conférences diverses. Le programme complet est disponible sur le site d’Objectif Com (ou ici) . Et pour les personnes qui en veulent plus, des « speed-coaching » sont organisés toute la journée sur les stands de certains exposants.

Cet évènement est organisé par Innovatech et J’ai besoin de com.com.
* Innovatech accompagne les entreprises wallonnes dans le management des innovations technologiques et a créé une cellule d’accompagnement à la communication presse.
* Jaibesoindecom.com est un programme de l’UCM, gratuit, accompagnant le développement de la communication pour les indépendants, TPE et PME du Hainaut et du Brabant Wallon.
Inutile de préciser que ces 2 organisations sont incontournables dans le milieu de la communication d’entreprise.

Et, cerise sur le gâteau … C’est gratuit!

Plus d’infos:
* Le site officiel : http://www.objectifcom.be
* InnovaTech
 (sarah.thielens@innovatech.be) au 071/91.98.64 ou au 0478/58.82.66
* UCM (katty.toussaint@ucm.be) au 065/38.38.61

Pour ceux qui ne le savent pas encore, promouvoir la communication dans les PME, c’est presque ma passion. J’irais donc bien évidemment au salon objectif com pour y découvrir, rencontrer et apprendre.
Cherchez une petite rousse si vous voulez me retrouver!

Mission iPad

Puisqu’il n’y a pas que les autres qui ont de la chance, Objectif Com permet à une personne de gagner un iPad2. C’est simple : il suffit de communiquer sur le salon Objectif Com pour tenter sa chance.

J’ai donc tenté la mienne:
1/ Réseaux sociaux : Une page Facebook bien remplie, des invités et… pas d’évènement??? Un salon sans évènement Facebook, c’est bien triste!
->http://www.facebook.com/events/Objectifcom Voici l’évènement sur Facebook du salon Objectif Com. A partager sans modération
2/ Le Hashtag Twitter  #ObjectifCom tourne bien, surtout pour les participants du concours, je passe mon chemin (mais twitte quand même!)
3/ Petit tour sur Google… Pas (ou peu) d’articles sur les blogs, les journaux… et pas de communiqué de presse? Pas grave, je lance mon petit WordPress et écrit mon propre petit résumé du salon.
4/ J’ai besoin d’une image.. Et pas d’affiche du salon 2012 sur Google Image : Et donc, la voilà!
5/ Plus qu’un petit post sur les réseaux sociaux et puis il ne reste plus qu’à me préparer et me faire belle pour me rendre au salon le 7 février avec mon pote Laurent!

Attention Genval, les CM débarquent!

 Article rédigé par Laurie Tchewwy Diricq

%d blogueurs aiment cette page :